Bram VAN VELDE

Titre : Eloignement

Année : 1977

Technique : Lithographie

Format : 86,9 / 62 cm

Certificat : Galerie

Numéro de série : E. A.

Éditeur : MAEGHT

Œuvre originale

Description :
Epreuve d'artiste signée au pinceau.

LITHOGRAPHIE ORIGINALE EN 7 COULEURS

Repris au,Rivière sous le N° 267

1800,00€


Réserver votre oeuvre






*Champs obligatoire
Conformément à la loi «informatique et Libertés» du 06,01,1978 modifié en 2004, vous pouvez pour des motifs légitimes, au traitement informatiques de vos coordonnées, bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification aux informations qui vous concernent, en vous adressant à L’Incartade - 37 rue Basse, 59200 Lille.

Bram VAN VELDE (1895 - 1981)

Bram van Velde (hollandais, né le 19 octobre 1895 à Zoeterwoude – mort le 28 décembre 1981 à Grimaud) est célèbre pour ses peintures abstraites et vivantes, représentant des formes expressives qui s’inspirent de l’abstraction lyrique française. Van Velde est né en Hollande et grandit dans une famille touchée par la pauvreté, ce qui l’affectera pour le reste de sa vie. Sa famille déménage à plusieurs reprises pour s’installer finalement à la Hague, où van Velde est apprenti pour une entreprise de peinture et de décoration d’intérieur et reproduit les œuvres des Maîtres anciens. Les propriétaires de l’entreprise deviennent les mécènes de van Velde, lui permettant de voyager à travers toute l’Europe où il fait connaissance avec les peintres expressionnistes, marquant alors une étape dans sa peinture.

Van Velde expose son travail à Paris durant les années 1920, puis déménage en Corse et à Majorque au début des années 1930, réalisant ses premières natures mortes, inspirées par Henri Matisse (français, 1869 - 1954). À la fin des années 1930, il peint à la gouache une série de compositions abstraites sur des œuvres expressives à grande échelle, utilisant des couleurs éclatantes et des formes organiques. Entre 1941 et 1944, van Velde arrête la peinture. Durant les années 1940 et 1950, son travail reçoit un accueil mitigé, cependant à la fin des années 1950 et 1960, il expose de façon régulière et est admiré par une génération de jeunes artistes, dont les membres du CoBrA. En 1976, van Velde est nommé membre de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministre français de la Culture. Il meurt en in 1981, à l’âge de 86 ans. Des rétrospectives de son travail ont eu lieu au Centre Pompidou de Paris et à la Kunsthalle de Berne en Suisse.